vendredi, juillet 28, 2017



jeudi, juillet 27, 2017

Heaven wasn't built in a day.

Si Gossip a été dissout il y a un petit moment, cela n'empêche pas Beth Ditto de poursuivre sa route pour autant. On se souvient encore de son EP, fruit de sa première échappée en solo, paru il y a désormais 6 ans mais il s'agit cette fois-ci d'un vrai album. Addictif dès les premiers morceaux, ce Fake Sugar dansant s'avère trépidant et bigrement accrocheur. La charismatique Beth n'a rien perdu de sa superbe et a, à mon humble avis, bien fait de voler de ses propres ailes dans la mesure où son groupe chéri avait fini par s’essouffler... Believe the hype donc!


Fake Sugar de Beth Ditto, sorti le 16 juin 2017. 12 titres.
-A.

mardi, juillet 25, 2017

Lollapalooza - Woodstock In My Mind.















The Hives, Rival Sons, Liam GallagherLana Del Rey & Red Hot Chili Peppers sur les Main Stages 1 et 2 @ Lollapalooza Paris, les 22 et 23 juillet 2017.
Photos personnelles non retouchées.


lundi, juillet 24, 2017

Then we dance on the H of the Hollywood sign 'til we run out of breath, gotta dance 'til we die...

Après une Honeymoon mélancolique, la plus mystérieuse et fascinante créature de la sphère musicale de ces dernières années signe un retour ultra réussi. Oscillant entre ballades oniriques et sensuelles ("13 Beaches", "White Mustang", "Cherry") et mélopées enflammées et vaporeuses ("Lust For Life", "In My Feelings", "Summer Bummer", la sublime "Groupie Love"), Lana Del Rey poursuit sa route vallonnée de références rétro portée par une écriture des plus élégantes. A noter également que les collaborations (The Weeknd, Stevie Nicks, A$AP Rocky, Sean Lennon) sont non seulement originales mais fonctionnent également à merveille. Néanmoins, mon objectivité a peut-être bien été ébranlée suite à son concert à Lollapalooza Paris qui m'a touchée plus que de raison hier soir. La Lynchienne Lana affirme une fois de plus sa singularité dans le paysage musical actuel en offrant un album ambitieux et accède au rang des grandes voire très grandes chanteuses...




Lust For Life de Lana Del Rey, sorti le 21 juillet 2017. 16 titres.
-A.

mercredi, juillet 19, 2017

"Baby, you tell me who dies."

Baby est chauffeur pour une bande de braqueurs hauts en couleur. Mais lorsqu'il rencontre l'amour, il veut se débarrasser de sa vie de hors-la-loi et partir sur les routes avec elle. Seulement, son destin dépend de son patron envers qui il doit une dette...


Après sa très fameuse "Cornetto Trilogy", le cinéaste peut-être bien le plus talentueux et méconnu de ces dernières années vient nous régaler une nouvelle fois avec son dernier long-métrage en date : "Baby Driver", déjà en plein buzz. Il faut dire qu'avec son casting quatre étoiles (Kevin Spacey, Jon Hamm, Jamie Foxx parmi les plus célèbres), son imagerie rétro et sa bande originale qui promet des étincelles, Edgar Wright tient là un nouveau film de genre éblouissant. La narration déstructurée et une trame menée tambours battants sont certes déconcertantes de prime abord mais les scènes bâties autour de morceaux de musique divers et pointus (en vrac The Jon Spencer Blues Explosion, Run The Jewels, Queen, Blur,...) tirent leur épingle du jeu. "Baby Driver" ou la série B raffinée à la fois électrique, vive et émouvante. Malgré quelques longueurs (mais n'est-ce pas intrinsèque aux films de voitures?) et une fin un peu tirée par les cheveux, Edgar Wright appose une fois de plus sa griffe assurément marginale et diablement divertissante!


"Baby Driver" d'Edgar Wright, sorti le 19 juillet 2017. 1h53min. Avec Ansel Elgort, Kevin Spacey, Lily James, Jon Hamm, Jamie Foxx, Eiza Gonzalez, Flea,...



-A.